Rencontre de Med-Feminiswyia, réseau de femmes journalistes
Rabat, Maroc 24 - 28 juillet 2019



L'idée d'un réseau de journalistes féministes de la région méditerranéenne s’est concrétisée en juillet 2018, avec la réunion, en Italie, de 18 femmes de 10 pays du pourtour de la Méditerranée, qui ont décidé de la création de Medfeminiswyia, le réseau méditerranéen d'information féministe. Les ambitions du réseau ont été réaffirmées lors de la rencontre de ses membres en juillet 2019 à Rabat :
- réunir des journalistes féministes de toute la Méditerranée
- servir de plate-forme d'information sur les droits des femmes et les mouvements féministes
- devenir une référence dans le journalisme féministe
- contribuer à améliorer le statut et la condition des femmes journalistes
- lutter contre le fondamentalisme en présentant un contre-discours

Il a pour objectif à moyen terme :
- d’élargir le réseau à tous les pays méditerranéens
- de développer des liens avec les réseaux de journalistes existants (nationaux ou régionaux)
- de créer une plateforme en ligne régulièrement alimentée, avec des contenus de tous les pays
et à long terme :
- de devenir une référence pour les journalistes et les mouvements féministes
- d’être connu du grand public;
- d’avoir des sections nationales du réseau

20 femmes du pourtour méditerranéen dont 17 journalistes venant d’Espagne, France, Italie, Croatie, Monténégro, Grèce, Turquie, Palestine, Egypte, Tunisie, Algérie, Maroc se sont retrouvées à Rabat en juillet 2019 pour consolider les liens entre les membres du réseau Medfeminiswyia avec l’inclusion de nouvelles membres représentant des pays absents lors les réunions précédentes et réitérer l’engagement de chacune à faire exister le réseau et contribuer à la plate forme. Après une journée passée à présenter pour chacune le contexte de la situation dans son pays et différentes mises à niveau pour permettre aux nouvelles de comprendre l’ensemble des décisions prises à Altradimora en 2018 et de les confirmer, l’objet de la réunion était de définir le design de la plate forme en ligne, le public visé, la ligne éditoriale, le contenu souhaité et la procédure de mise en page et de publication. C’était aussi le moment pour définir le comité d’édition et les règles concernant la publication. Un premier test de publication avait été fait le 8 mars permettant de mettre en relief les défis et difficultés rencontrées, il a permis aux participantes de prendre des décisions sur une base plus concrète afin d’éviter les écueils.

Dans une ambiance chaleureuse, les participantes ont établi les différentes structures nécessaires pour le réseau : bureau, coordination, comité éditorial et comité technique et se sont engagées à y participer. La motivation très grande des participantes ainsi que l’accueil convivial de l’équipe de coordination marocaine ont renforcé les liens entre les journalistes tant personnels que pour le réseau Medfeminiswyia.