Home Présentation Equipe Financement de projets Soutenez-nous Informations Publications Nous contacter

Concours Photo 2012

« A quoi sert la révolution si je ne peux pas danser ? »


Un an après l’immense espoir soulevé par les révolutions arabes, les femmes sont de nouveau exclues du jeu politique et leurs libertés individuelles et publiques remises en question. Les restrictions persistantes concernant l’occupation des espaces publics et leurs tenues vestimentaires, montrent encore une fois que le corps des femmes demeure l’objet de tous les interdits.

« A quoi sert la révolution si je ne peux pas danser ?»

Cette phrase inspirée d’une citation d’Emma Goldman, une féministe russe du 19è siècle, prend tout ce sens pour les femmes qui aspirent à disposer de leur corps en toute liberté.

C’est la raison pour laquelle le Fonds pour les femmes en Méditerranée a décidé d’axer le concours 2012 sur le corps féminin en mouvement dans le bassin méditerranéen.

Les photos devront illustrer toutes les formes d’expressions corporelles possibles des femmes (danse, sport, théâtre, marche...).

Ce concours est réservé aux amatrices ou amateurs qui résident dans un pays de la Méditerranée.

Le concours est terminé. Les résultats seront publiés sur le site le 30 octobre au plus tard

Pour participer, il suffit d’envoyer au maximum 4 photos à l’adresse électronique Concours photo 2012.

Pour plus de détails, consulter le règlement du concours  pdf

Composition du jury : Souad Belhaddad, Catalina Martin Chicco, Pierre Yves Gimenez, Frédérique Jouval, Sylvie Hugues, Caroline Laurent-Simon, Marie-Paule Nègre, Reza et Lizzie Sadin.

Le jury sélectionnera les 20 meilleures photos. Les 3 premiers lauréat-e-s seront récompensé-es.

1er prix, 2ème et 3ème prix : Appareil Photo d’une valeur de 400, 300 et 200 euros.


Les résultats seront accessibles sur le site au plus tard le 30 octobre 2012.
Le Fonds pour les Femmes en Méditerranée est le premier fonds d’aide à l’émancipation des femmes dans le bassin méditerranéen.


Note : toute photo à caractère pornographique ou pédophile sera systématiquement éliminée.